Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La fresque à l'ancienne, comme nos ancètres de la Renaissance, Giotto, Cimabue, Michel-Ange et tant d'autres nous l'ont transmise...

Voici le mur sur lequel la fresque va être réalisée...

 

Fresque-2065.JPG

 

Pour ma part cette technique ancestrale m'a été transmise par Jean-Jacques Jolinon, fresquiste à Iteuil, dans la Vienne...

 

Petite leçon d'histoire, de chimie et de techno pour commencer... nous verrons ensuite les étapes de la fresque à l'ancienne.

 

La fresque est une technique picturale très ancienne qui a fait ses preuves. La plus ancienne connue date de 480 avant JC, elle est située à Paestum au sud de Naples, elle a été retrouvée sur une tombe ainsi surnommée "la tombe du plongeur" (plus d'infos ici).

 

En italien "fresco" signifie "frais", la fresque est une technique qui consiste à peindre "dans le frais", ou "frais sur frais". On utilise des mortiers à base de chaux aérienne et de sable de différents calibres que l'on applique sur le mur. D'abord l'arricio, composé de deux volumes de sable moyen et d'un volume de chaux, puis l'intonaco, composé d'un volume de chaux et d'un volume de sable fin. Puis on peint à l'aide de pigments dilués à l'eau dans l'enduit encore frais.

En séchant, l'enduit perd son eau et emmagasine du gaz carbonique, c'est ce qu'on appelle la carbonatation. Les pigments vont être "pris" dans cette phase de carbonatation et faire corps avec le mur, permettant ainsi de fixer la couleur dans la chaux.

 

La chaux utilisée pour la fresque est fabriquée avec une pierre de calcaire (carbonate de calcium) que l'on cuit au four à 950°C, elle perd ainsi son humidité et son gaz carbonique et devient alors de l'oxyde de calcium, c'est de la chaux vive. On verse de l'eau dessus afin que la température descende à 400°C, c'est alors de l'hydroxyde de calcium, de la chaux aérienne et éteinte, composante de l'enduit de la fresque.

 

 

Les étapes de la fresque, jour après jour...

 

Les préparatifs

 

Je réalise une maquette crayonnée et choisis un procédé d'agrandissement, ici par rétroprojection, je crée un transparent.

 

Fresque 1417 ^ Création du transparent

 

La projection se fera sur une grande bâche qui servira de calque pour le tracé du décor.

La fresque sera réalisée en équipe (de 2!), avec Les trucs de Sam, maçon enduiseur qui travaille exclusivement la chaux. Une semaine avant le début du chantier, nous allons préparer le mur et y jeter un gobetis, enduit à base de chaux hydraulique et de gros sable.

Nous tamisons le sable pour les enduits arriccio et intonaco.

 

Fresque 1419Fresque 1420

^ à gauche, sable fin pour l'arricio, à droite, gros sable pour le gobetis. 

 

Fresque 1422

^ Le gobetis terminé

 

Jour 1


La fresque est en extérieur et la météo s'annonce assez peu clémente, nous décidons de couvrir notre espace de travail à l'aide d'une grande bâche, afin d'éviter toute infilitration d'eau dans les enduits.

 

Fresque 1429

^ Bâche de protection et calque mis en place

 

Les trucs de Sam prépare les enduits pendant que je broie les pigments.

 

Fresque 1435Fresque 1432

^ Préparation des enduits et des pigments

 

On détermine la giornata (en italien "journée"), c'est à dire la quantité de peinture que l'on va pouvoir faire avant le processus de carbonatation de la chaux. Puis on pose l'arricio en fonction.

 

Fresque-1440.JPG

^ Pose de l'arricio

 

Jour 2


On pose l'intonaco et trace la sinopia à l'aide d'un manche de brosse par dessus le calque. On appelle le tracé sinopia à cause du pigment du même nom qui était utilisé à l'antiquité pour faire les ébauches de fresques.

 

Fresque 1441

^ Tracé de la "sinopia"

 

La peinture peut commencer et doit être terminée dans la journée. Ensuite on serre l'enduit afin qu'il soit plus solide et que les couleurs se fixent mieux dans la chaux.

 

Fresque 1444Fresque 1463

^ Peinture "a fresco" et serrage de l'enduit

 

La peinture terminée, on retire l'excédent d'enduit de façon à pouvoir faire un joint le lendemain et on pose l'arricio pour la journée suivante.

 

Fresque 1466

^ Peinture terminée et arricio de la journée suivante

 

Jour 3


On reproduit les mêmes étapes pour chaque journée de travail.

 

Fresque 1495

^ Deuxième journée de peinture terminée

 

Jours 4 et 5


Fresque 1511

Fresque 1524

^ Première partie de la fresque terminée

 

Le temps ne nous a pas permis de faire la partie de droite, nous nous arrêtons au poteau présent sur le mur et nous continuerons plus tard.

 

Septembre 2013, enfin la fin de la fresque!

Fresque-0930.JPG

 

Fresque-0921.JPG

 

Fresque-0915.JPG

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by